Fantasmes baroques – Don Quichotte au château de Charlottenburg

Acheter des billets
Janvier 2022 Next
Lu
Ma
Me
Je
Ve
Sa
Di

Lorsque le poète national espagnol Miguel de Cervantes a donné vie au « chevalier au visage triste » dans son roman Don Quichotte de 1605, il a créé une figure de la littérature mondiale qui reste fascinante à ce jour. Même à l'époque baroque, ce chef-d'œuvre a inspiré d'innombrables interprétations musicales. Dans ce programme - pour la première fois - le Berliner Residence Orchestra et leur intrépide directrice Alexandra Rossman suivent le chemin du malheureux chevalier et de son ignoble destrier Rocinante à travers un monde de divertissement et répertoire de concert imaginatif. Le feu espagnol de l'œuvre de Luigi Boccherini rencontre le burlesque de G.P. Telemann et la passion d'Antonio Vivaldi. L'orchestre de la résidence de Berlin, vêtu de tenues baroques historiquement authentiques et se produisant dans un lieu majestueux, vous invite à les suivre dans ce voyage fantaisiste.

Dîner princier aux saveurs méditerranéennes

Fredrich II aimait la bonne cuisine. Laissez l'équipe de restauration vous gâter avec ce repas à trois plats d'inspiration thématique avant le concert, composé d'une sélection de délices préparés à partir d'ingrédients locaux de saison et servis dans la magnifique ambiance du château de Charlottenburg.

Programme et distribution

Séquence de programme
Programme avec dîner

17h30 Entrée au dîner
18h00 Début du dîner
19h30 Entrée à la salle de concert
20h00 début du concert


Horaire du programme uniquement concert sans dîner

19h30 Entrée à la salle de concert
20h00 début du concert

Château de Charlottenburg

Château de Charlottenburg


Le château de Charlottenburg a été construit à la fin du XVIIe siècle comme résidence d'été de la reine Sophie Charlotte, qui lui a donné son nom. Le magnifique complexe du palais est entouré d'un jardin baroque impressionnant dans lequel se trouvent le Nouveau Pavillon, le Mausolée et le Belvédère - qui servait autrefois de salon de thé à la cour -. 


Aujourd'hui, le parc du château de Charlottenburg s'étend sur 55 hectares. Les jardiniers d'origine ont créé l'aménagement paysager dans un style français, mais en 1786 leur travail a été converti en un jardin paysager anglais.

 

Aujourd'hui, le château de Charlottenburg invite non seulement les Berlinois et les touristes à se promener dans les jardins et à profiter de toutes sortes d'événements, mais il abrite également une collection de chefs-d'œuvre architecturaux, de peintures magistrales du rococo français et d'autres magnifiques œuvres d'art - surtout des périodes romantique et Biedermeier.

 


La Grande Orangerie


La Grande Orangerie du château de Charlottenburg, construite entre 1709 et 1712, servait à l'origine de résidence hivernale pour la collection botanique de précieuses plantes d'agrumes. Pendant les mois d'été, lorsque plus de 500 orangers et citronniers ornaient le jardin baroque, l'Orangerie était un lieu magnifique pour diverses festivités de la cour royale prussienne. 


Fidèles à la tradition de la maison, les salles de bal somptueuses et inondées de lumière de la Grande Orangerie continuent aujourd'hui d'offrir un cadre festif pour banquets, concerts et événements de toutes sortes.

 

Ancien Théâtre de la Cour (Musée)


Le théâtre de cour classique de trois étages a été construit en 1788 à l'extrémité ouest du château de Charlottenburg pour présenter des moments forts des festivités de cour. 


Après les destructions de la Seconde Guerre mondiale, seul l'extérieur du bâtiment a été reconstruit. Récemment rouvert, l'ancien théâtre de la cour est maintenant un bâtiment contemporain accessible en fauteuil roulant. 


Le bâtiment comprend quatre salles spacieuses au rez-de-chaussée et au premier étage avec une surface totale de présentation d'environ 1.200 mètres carrés qui peuvent être utilisées pour des événements.

 

Nouvelle aile (Salle blanche)


Cet ajout autonome le plus à l'est du château de Charlottenburg a été presque démoli pendant la Seconde Guerre mondiale.


Aujourd'hui, la Nouvelle Aile, largement reconstruite, abrite deux salles de bal illustres, que l'on ne peut normalement visiter que dans le cadre d'une visite guidée du musée : la magnifique Galerie d'or et la Salle blanche, inaugurée en 1742 par Frédéric le Grand en personne. 


Anciennement salle à manger et aujourd'hui partie intégrante du musée, la Salle Blanche affiche un flair royal et une acoustique de première classe.


Dans les autres salles de la Nouvelle Aile, vous pourrez admirer de nombreuses œuvres d'art, y compris des sculptures classiques-romantiques et de la peinture française.


Veuillez noter que la salle blanche n'est PAS accessible en fauteuil roulant.

Événements associés